les BAtards
1998, deux petits gars découvrent au lycée les groupes keupons de france (béruriers noirs, Ludwig Von 88, La Souris Déglinguée, OTH...) et de navarre (The Clash, Rancid..). Bien motivés, le 20 Mai 1998 ils font leur premier concert après avoir longuement répété de nombreuses heures dans la salle familiale de chez Seb où trône l'aquarium des tortues* ; avec Seb à la guitare, Papa au chant et Une boite à rythme (Merci Philippe) qu'a jamais eu droit à un vrai prénom (la boite à rythme, pas philippe). Au final 30 minutes d'énervement et de sueur, un quinzaine de spectateurs (le patron du bar compris) : les batards sont nés !!!


Evolution
Dans les mois qui suivent, ce sont Quanquan et Nicolas qui rejoignent les rangs. Nos quatre membres (vigoureux) font leur premier concert digne de ce nom le 21 juin 1998 avec la formation suivante : Seb (Guitare et Chant), Papa (Basse et cris), Quanquan (Batterie) et Nicolas (Chant). C'est sous l'acclamation générale du public (et surtout parce que le répertoire était déjà fini) que le groupe reprend son titre le plus engagé de l'époque "solidarité".

Bilan : un concert enflammé à la hauteur des attentes : une dizaine de morceaux, un bassiste avec un casque à nouille sur la tête, un chanteur que n'a fait que 5 répétitions, un batteur qui n'en a fait que trois : un chef d'oeuvre au bas mot...



Quelques temps plus tard, Nicolas quitte le groupe. Les Batards ne se démontent pas, lui casse la gueule, l'enterre dans les bois de champvans la maudite, puis continuent les répétions et les concerts ...

Révolution
Quelques accords plus tard plus tard ce sont Nathalie, Sylvain, Clément, Mathieu alias JJ (dans l'ordre en plus ) qui s'engagent dans cette belle aventure (si l'on peut appeler cela ainsi). Là ça commence à ressembler à quelque chose et ça commence aussi à envoyer du lourd. On commence à entendre des morceaux avec du contre-temps... non ! du ska ??

Pressons !
An 2000. Le premier CD de l'année 2000 est celui des BAtards , gravé le 31 décembre à 23h45 et fini à 00h10 (oui c'était un graveur 4X). Oui c'est un choc pour vous ! qui l'aurait cru ?? Pour les batards, c'est l'occasion de sortir enfin leur premier "album" qui ne vera jamais les bacs de la FNAC. Mais qui sera gravé et vendu à 150 exemplaires et figurera en place choix à la médiatèque de Dole.

lire la suite sur les batards.com

page précédente

delphes.org - 2018 - powered by beclair